Tribune Libre – Les utilisateurs d’extensions en danger sur FUT 18

Nouvelle rubrique sur le FUT Club aujourd’hui !

En effet, dans l’idée de traiter toute l’actualité de FIFA 18 Ultimate Team, nous avons donc décidé d’ouvrir notre site à des intervenants sur des sujets que nous ne maîtrisons pas entièrement.

Pour cette première, nous avons décidé de revenir sur une actualité qui est un peu passé inaperçu dernièrement avec une communication d’EA Sports concernant l’utilisation d’extensions de navigateur pour se connecter et / ou importer ses données de club.

On laisse donc la place à un spécialiste, Heirani27, qui gère FIFA-FUT.Com et qui est donc le plus à même de vous expliquer cela.


Il y a eu une modification importante de la part de EA dans son règlement relatif à FIFA Ultimate Team.

En effet, EA Sports a annoncé qu’ils banniront désormais les utilisateurs d’extensions pour navigateur qui interagissent avec un compte FUT.

De quoi s’agit-il exactement ?

Comme vous le savez peut-être, depuis quelques années, des sites de références permettent l’import des joueurs de votre club dans leurs bases de données. Ceci permet d’avoir une liste complète de notre club directement sur le site propriétaire de l’extension.

Nous fonctionnons comme cela sur FIFA-FUT.com mais il faut savoir que FUTBin ou FUTWiz fonctionnent de la même façon.

Comment ça marche ?

Si un jour, vous lancez l’inspecteur de votre navigateur pendant que vous utilisez l’appli web, vous remarquerez qu’il y a des requêtes et autres élément qui défilent lors de votre navigation.

En réalité, il faut savoir que vos actions sur l’application web se transforment en requêtes qui sont ensuite envoyées chez EA Sports. La dernière ligne correspond à une requête effectuée lorsque l’on clique sur le bouton pour voir notre club.

Les réponses qui vous reviennent sont ensuite mises en forme par votre navigateur.

Exemple de réponse dans la partie droite

Dès lors, certains développeurs ont commencé à étudier les requêtes et réponses.

Pour faire simple, les extensions web se substituent à l’utilisateur et envoient leurs propres requêtes et traitent les réponses pour les stocker dans leurs bases de données.

Quels sont les risques pour mon compte FUT ?

Nous pouvons le confirmer, un développeur mal intentionné pourrait détourner l’utilisation d’une extension pour récupérer des données sensibles. Néanmoins, pour avoir étudier les extensions existantes des sites reconnus sur le chrome store (notamment), je n’ai trouvé aucunes traces de code sensible.

Cependant, et c’est sans aucun doute pour cela qu’EA Sports a décidé d’intervenir, il faut savoir que les autobuyers fonctionnent sur le même principe. La machine se substitue à l’utilisateur et se charge d’automatiser des requêtes et étudie chaque réponse.

En procédant comme cela, les personnes n’ont plus besoin de spammer le marché de transferts. Une simple règle de calcul suffit, par exemple, à acheter toutes les icônes qui sont en dessous de 100 000 crédits en achat immédiat…

EA Sports peut-il réellement savoir que j’utilise une extension ?

Oui !

En effet, EA Sports analyse les requêtes et n’attend pas de simples requêtes désordonnées. En effet, si les requêtes ne respectent pas la logique attendue, vous serez détectés comme une anomalie par leurs serveurs.

EA Sports peut-il me bannir ?

Maintenant que le règlement comporte une clause relative aux extensions, je dirais “oui” avec un “mais”.

Tels que les extensions fonctionnent aujourd’hui, il est clair que les utilisateurs d’extensions sont détectés. Néanmoins, plusieurs développeurs cherchent actuellement des solutions pour rentrer dans les clous de chez EA Sports afin de pouvoir continuer à gérer son club.

Ce qu’il faut prendre en considération, c’est que même si nous comprenons EA Sports, la majorité des développeurs ne font pas cela pour déstabiliser le marché mais plus pour se faciliter la vie.

Pour ne rien rater des informations concernant FIFA 18 Ultimate Team, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook, à vous abonner sur Youtube, ou à suivre notre webmaster sur Twitter.

One thought on “Tribune Libre – Les utilisateurs d’extensions en danger sur FUT 18

  1. Les mecs qui mettent des programmes pour acheter automatiquement les perles rares que tu peux parfois trouver, foutent totalement en l’air le marché des transferts. Au final il s’agit toujours des mêmes tricheurs qui en profitent et font des millions de benef sur FUT.

Les commentaires sont fermés.