FUT 17 – Interview – Rencontre avec Brian Savary de Team Vitality

Grandissime favori de la phase finale de l’Ultimate Team Qualifier France, Brian Savary est sans aucun doute actuellement l’un des meilleurs joueurs français en activité sur FIFA.

A quelques jours du début de la compétition, nous avons donc décidé de partir à sa rencontre pour discuter avec lui de sa campagne de qualification mais aussi de l’évolution de l’esport sur FIFA.


FUT Club : Tout d’abord, un grand merci d’avoir répondu à notre invitation. Si nous te connaissons un peu, ce n’est pas forcément le cas de l’ensemble de nos lecteurs, peux-tu donc te présenter ?

Alors moi c’est Brian, j’ai 23 ans et je suis joueur FIFA chez Team Vitality depuis deux ans maintenant et joueur compétitif depuis trois ans et demi.


FUT Club : Tu as surtout évolué ces dernières années sur des compétitions avec les nations ou les équipes. Le passage à FIFA Ultimate Team ne t’a pas trop perturbé ?

Pour le coup, j’ai déjà eu l’occasion de me tester en compétition sur FIFA Ultimate Team depuis FIFA 15 grâce aux Gfinitys. Je savais que tôt ou tard, toutes les compétitions seraient sur ce mode donc le passage a été relativement simple puisque ça fait déjà un moment que j’y joue.


FUT Club : Tu as été l’un des premiers qualifiés pour la phase finale de l’Ultimate Team Qualifier France sur Xbox One et cela malgré la défaite en demi finale contre l’un de tes coéquipiers, Nino. J’imagine que même s’il y a défaite, c’est moins dur contre une connaissance ?

C’est surtout moins dur lorsque l’on est déjà qualifié. Si nous nous étions rencontré en quart de finale, coéquipier ou pas, la défaite aurait été beaucoup plus dur à avaler :D.


FUT Club : La qualification acquise, je suppose que tu guettes déjà tes futurs adversaires. Même si tu fais partie des favoris, est-ce que certains te font peur ?

Il n’y a pas vraiment d’adversaires qui me font peur mais le tournoi est extrêmement relevé et il n’y aura aucun match facile. Comme d’habitude, il faudra surtout de la réussite et du mental pour aller jusqu’au bout !


FUT Club : Est-ce que tu as déjà une idée, ou une composition, pour ton équipe lors de la phase finale ?

Je pense m’orienter vers le 4-2-3-1. Pour les joueurs, tout va dépendre de mon budget, je ne sais pas encore quelle équipe je vais aligner pour la phase finale.


FUT Club : Dans ton équipe, quel est le joueur qui est le plus important pour toi ? Pas forcément celui qui a la meilleure note, mais celui qui est le cœur de ton équipe ?

J’aime beaucoup ma défense centrale actuelle a savoir Kostas Manolas en IF et Alexi Lalas, la légende américaine. C’est très solide et je pense la garder pour la phase finale à l’Olympia.


FUT Club : La finale approchant, je suppose que tu vas t’y préparer spécialement. Tu es plus du genre à jouer beaucoup ou tu es plus le type de joueurs qui préfèrent ne pas trop jouer pour arriver « Frais » le jour J ?

Disons qu’il faut savoir jouer efficacement, contre des adversaires d’un haut niveau, sans pour autant jouer trop et se lasser du jeu. Ensuite, généralement, on se rejoint deux ou trois jours avant le tournoi avec l’équipe et la on commence à s’y mettre plus sérieusement.


FUT Club : Tu fais partie de la Team Vitality. J’imagine que cela doit être très agréable d’être soutenu par une structure aussi puissante. Sans rentrer dans les détails, en quoi ils t’aident ? Tu as accès à leur camp de base ?

Ils m’aident pour tout, que ce soit les déplacements, la visibilité, la nourriture, etc… Je suis vraiment très heureux chez eux et je ne suis pas prêt de m’en aller. Malheureusement, la Gaming House est en Allemagne et elle est réservée aux joueurs de League of Legends de notre équipe.


FUT Club : Sur le circuit depuis pas mal d’années, je suppose que tu dois être heureux de voir le boom de l’esport cette année. Tu en penses quoi personnellement ?

Clairement, ça fait beaucoup de bien ! On rattrape petit à petit le retard que l’on avait sur les autres jeux. J’espère surtout que ce n’est que le début !


Un grand merci à Brian pour sa disponibilité. Nous invitons d’ailleurs les joueurs qui s’intéressent à l’esport à le suivre sur son Twitter et lui souhaitons bonne chance pour la phase finale de l’Ultimate Team Qualifier France.

Pour ne rien rater des informations concernant FIFA 17 Ultimate Team, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook ou à suivre notre webmaster sur Twitter.