FIFA 17 – News – La J-League sous licence officielle

Petit tremblement de terre aujourd’hui pour les fans de football virtuel puisqu’EA SPORTS vient d’annoncer que la J-League, le championnat japonais, serait officiellement intégré dans FIFA 17 et donc FIFA 17 Ultimate Team.

Une surprenante nouvelle puisque la licence a été pendant de nombreuses années dans le giron de Konami avant donc cette année de passer à la concurrence. Une envie sans doute de la part de l’éditeur américain de s’ouvrir un peu plus sur le marché asiatique.

Pour rappel, le championnat japonais est composé de 18 clubs et se joue en deux phases, aller et retour, avant une phase finale à trois ou le premier du classement cumulé affronte le vainqueur de la rencontre opposant deuxième et troisième.

Les clubs de la J-League qui intègrent FIFA 17 :

  • Albirex Niigata
  • Kashima Antlers
  • Shonan Bellmare
  • Yokohama F·Marinos
  • Kawasaki Frontale
  • Gamba Osaka
  • Nagoya Grampus
  • Montedio Yamagata
  • Urawa Red Diamonds
  • Kashiwa Reysol
  • Shimizu S-Pulse
  • Sagan Tosu
  • Sanfrecce Hiroshima (Champion en titre)
  • FC Tokyo
  • Vegalta Sendai
  • Ventforet Kōfu
  • Vissel Kobe
  • Matsumoto Yamaga FC

De plus, un nouveau stade, le Suita City Football Stadium, stade du Gamba Ōsaka, intégrera aussi le jeu et donc FUT 17 !

FIFA 17 : Stade J-League

Concernant le niveau de ce championnat, les experts européens considèrent que certains clubs de la J-League pourraient lutter contre des équipes belges ou néerlandaises.

Si de grands joueurs sont passés par la J-League il y a plusieurs années, comme Basile Boli, Dragan Stojković, Dunga, Hidetoshi Nakata et plus récemment, Shunsuke Nakamura, le niveau individuel des joueurs semble moyen.

Nous pouvons nous tromper mais il y a fort à parier que la J-League ressemblera à la ligue d’Arabie Saoudite sur FIFA 17 Ultimate Team avec quelques bons joueurs et une majorité de joueurs moyens.